Au service de la Paix !

Au service de la Paix !

— ONG

Le Projet Imagine au service de la Paix

12 septembre 2016

Forum Mondial Normandie pour la Paix

Membre du Comité scientifique et stratégique du Forum mondial Normandie pour la Paix, dont la première édition se tenait les 7 et 8 juin dernier à Caen, Frédérique Bedos a activement participé à la réussite de ce grand rendez-vous international initié par la Région Normandie : avec plus de 5 000 visiteurs sur deux jours, les 4 plénières et les 23 ateliers/débats ont fait salle comble, grâce à la qualité des intervenants invités par le Comité : près de 160 personnes, diplomates, chercheurs, philosophes, responsables politiques, grands témoins, figures de la société civile, en France et à l’étranger, réunies sur le thème « Mondialiser la Paix, Nouvelles Guerres, Nouvelle Paix ». Dans un monde métamorphosé où les conflits sont dé-territorialisés, qu’ils touchent autant, voire davantage, les civils que les militaires et où la notion même de victoire a perdu tout son sens, toutes et tous se sont accordés sur la nécessité de changer la vision traditionnelle des États – la guerre comme règle du jeu des relations internationales, la paix n’étant qu’une entre deux guerres – pour travailler désormais à construire une véritable culture de Paix.

Dans ce cadre, Frédérique Bedos a eu l’opportunité d’échanger en petit comité avec M. Ban Ki-moon et son épouse. L’ancien Secrétaire Général des Nations Unies, qui a salué « un projet visionnaire », s’est ainsi exprimé : « Le monde change, nous sommes face à de nombreux défis, mais aussi face à de nombreuses opportunités pour le rendre meilleur. Cela nécessite de l’échange et de l’unité pour mettre en place des partenariats entre sociétés civiles et gouvernements. Personne ne peut agir seul, il faut s’unir, mettre ensemble nos savoirs au service de l’humanité. »

34845513_1787468614624598_2987374832129146880_n

« Terrorisme et nouvelles violences : Comment faire face ? »

En réponse à cette question cruciale, Bertrand Badie, Professeur des universités en science politique à Sciences Po, a notamment rappelé qu’à l’heure de l’information immédiate et universelle, les inégalités criantes sont à la base de nouveaux processus de dé-socialisation, terreaux du terrorisme. Il a insisté sur l’importance de construire des imaginaires mobilisateurs pour lutter contre la mondialisation de la violence, faisant ainsi écho à l’essence même de notre ONG d’information (inciter le plus grand nombre à s’engager en faveur d’un monde plus juste et durable via des films réalisés avec espérance). Dans le même sens, Jean Fabre, ancien directeur adjoint au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a exhorté toutes et tous à oser la fraternité : « La pauvreté tue davantage que les guerres et il y a 15 fois plus de risque de conflits dans les pays pauvres que dans les pays riches. Le partage est une chose nécessaire. »

Cette séance plénière s’est conclue par un échange inspiré entre Frédérique Bedos et Lassana Bathily, le rescapé de l’attentat de l’Hyper Casher en janvier 2015, qui s’était illustré par une conduite exemplaire lors de la prise d’otages. A la fois sobre et émouvant, ce dernier a répondu aux questions de notre fondatrice, son témoignage délivrant un vibrant message de paix.

34857431_1789073544464105_8309778518141566976_n

« Droits des femmes : facteurs indispensables d’une paix durable »

Cet atelier, animé par Frédérique Bedos, réunissait Nicole Ameline, ancienne ministre, experte au CEDAW et membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme, Céline Bardet co-fondatrice et présidente de l’association «We are not weapons of War» et Guy Mamou-Mani co-président du Groupe OPEN membre du Haut Conseil à l’égalité femme-homme et Co-président de #JamaisSansElles.
Frédérique Bedos et ses invités ont abordé des sujets extrêmement graves comme le viol de guerre et ont su porter une vision d’Espérance. Car si l’indignation et la compassion sont réelles, elles peuvent être un point de départ vers l’Action !

unnamed (6)

Conférence UN WOMEN NY

Sans relâche, notre fondatrice s’est ensuite envolée pour New-York afin d’y donner plusieurs conférences sur ces mêmes thématiques – droit des femmes et lutte contre le terrorisme – et de partager sa vision globale du développement du Projet Imagine avec les experts onusiens.

A UN Women où elle a rappelé l’importance de l’égalité femme-homme dans la résolution des grands défis du 21e siècle, son message a été chaleureusement accueilli par Messieurs François Delattre, Ambassadeur de France au Conseil de sécurité des Nations Unies et Yannick Glemarec, Sous-Secrétaire général des Nations Unies, Directeur Exécutif adjoint de UN Women, ainsi que par leurs équipes.

L’apport du Projet Imagine sur les questions liées à la Lutte contre le Terrorisme

unnamed (7)
Ms. Michèle Coninsx, Executive Director of the Counter-Terrorism Executive Directorate (CTED) Edward J. Flynn, senior human rights officer, JP Morange, senior legal officer.


A l’invitation des deux comités onusiens spécialisés dans la lutte contre le terrorisme et la prévention de la radicalisation, CTED et OCT, Frédérique Bedos a exposé, lors d’une conférence organisée en huis clos, la vision de l’ONG ainsi que les outils Imagine favorisant la cohésion sociale. Deux heures intenses d’échanges sur l’état du monde, le rôle primordial des médias et les différentes pistes d’amélioration du climat social. Cette intervention à la fois réaliste et humaniste a suscité un véritable enthousiasme.

unnamed (8)

International Peace Institute

Le marathon de notre fondatrice s’est poursuivi à l’International Peace Institute où elle a exposé la mission si particulière de notre ONG d’information à toute l’équipe dirigeante. Ici avec Adam Lupel, Vice Président et Chief Operating Officer, la princesse Nadia Al Saïd, coordinatrice de programmes, Warren Hoge, conseiller aux relations extérieures, Marie Anne Feeney, directrice des relations extérieures et Dr Youssef Mahmoud, Conseiller de l’IPI. Que ce soit sur le diagnostic ou sur les actions possibles, la grande proximité d’esprit entre Le Projet Imagine et ce prestigieux institut parut évidente. Suite à cette intervention est née une volonté d’œuvrer main dans la main à l’avenir.

unnamed (9)
Une nomination d’importance

Alexandra Philippenko, notre représentante aux Nations Unies à Vienne, a été élue à l’unanimité au poste de Secretary of the NGO CSW Vienna. CSW, Commission de la condition de la femme des Nations Unies, est le principal organe intergouvernemental mondial dédié exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. Cette commission fonctionnelle du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) a été créée par la résolution 11(II) du Conseil du 21 juin 1946.

Partagez

[dvk_social_sharing]

Sur le même thème

DES FEMMES ET DES HOMMES primé à Deauville !

Récompensée par le jury du Festival Green Awards 2016

Posted in Films | Leave a comment

L’aventure Souffle du Nord pour Le Projet Imagine

Une grande aventure sportive, humaine et régionale !

Posted in Mouvement | Tagged | Leave a comment

DES FEMMES ET DES HOMMES primé à Deauville !

Récompensée par le jury du Festival Green Awards 2016

Posted in Films | Leave a comment

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer