COVID 19, menace ou opportunité pour l’égalité Femme/Homme ? De L’intérieur – Brigitte Grésy

COVID 19, menace ou opportunité pour l’égalité Femme/Homme ? De L’intérieur – Brigitte Grésy

COVID 19, menace ou opportunité pour l'égalité Femme/Homme ?

Entretien avec Brigitte Grésy,
Présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes.

 On est dans un monde où finalement, on sur-valorise et on sur-paye les personnes qui s’occupent de notre argent et on sous-valorise et on sous-paye les personnes  qui s’occupent des gens.

Brigitte Grésy

-

Qu’elles soient médecins, infirmières, aides-soignantes, caissières… Qu’elles s’activent dans le secteur de l’hygiène, de la restauration ou des laboratoires… Pendant le confinement, ELLES ont été providentielles. Et pourtant ! En braquant les projecteurs sur ces métiers en première ligne, la crise COVID19 a mis en évidence la sous-valorisation de nombre d’entre eux, ces métiers de l’ombre, majoritairement exercés par des femmes. Saurons-nous les en remercier, autrement que symboliquement ? Et de façon plus générale, quelle valeur souhaitons-nous octroyer à l’avenir à ce secteur du CARE dont le caractère vital ne fait plus aucun doute ? 

Plus que jamais, la question de la FEMME, de sa place dans la société, de l’égalité de droit et de traitement, se pose. Cette crise sanitaire permettra-t-elle de faire évoluer le curseur dans le bon sens, le sens du progrès humain ? Ou dans le sens inverse, alors que sur le terrain, derrière les stores de nos maisons, dans l’intimité du confinement familial, conjugal, se jouent les drames d’une régression parfois fatale ?

Bien placée pour répondre à ces interrogations, la Présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommesBrigitte Grésy a accepté l’invitation de notre fondatrice. Dans ce passionnant entretien « De L’intérieur », celle qui compte parmi les plus grand(e)s spécialistes français(e)s en matière d’égalité de genre – et notamment les stéréotypes, le sexisme ordinaire et la répartition des rôles sociaux – revisite avec Frédérique Bedos la question de l’égalité F/H à l’aune de l’expérience inédite du confinement. Revalorisation des métiers d’utilité sociale, partage des responsabilités et des tâches dans la sphère privée, hausse des violences conjugales, place des femmes dans les médias, leadership au féminin…  Tous ces sujets et bien d’autres sont passés au crible de ce bel échange, au cours duquel Madame Grésy, femme éclairée et éclairante, nous fait part, en toute lucidité, de ses convictions et de ses craintes mais aussi de ses espoirs. Edifiant !

Aussi disponible en podcast !

Notre programme n'est pas disponible sur votre plateforme préférée ? Contactez-nous !

#DeLinterieur #LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers

Pandémie de coronavirus : tous égaux face à la crise sanitaire ? De L’intérieur – Jean Fabre

Pandémie de coronavirus : tous égaux face à la crise sanitaire ? De L’intérieur – Jean Fabre

Pandémie de coronavirus : tous égaux face à la crise sanitaire ?

Entretien avec Jean Fabre, Directeur Adjoint du Programme des Nations Unies
pour le Développement (PNUD) à Genève (1998/2008).
Militant pour la Paix et l’éradication de la faim dans le monde.

Dans un monde qui va sur les 10 milliards d’humains,
la seule chose qui peut tenir n’est pas la concurrence, c’est la solidarité.

Jean Fabre

-

S’il y a un bien un adjectif pour qualifier ce nouveau numéro de la série “De L’intérieur”, c’est CAPTIVANT ! Celui qui a été pendant 10 ans, de 1998 à 2008, le N°2 du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Genève, l’humaniste Jean Fabre, nous fait part de ses convictions. Il insiste notamment sur la nécessité au 21e siècle de ne plus se référer à une conception de l’économie héritée du 19e siècle. Si vous voulez comprendre en quoi cette croyance dans un modèle tombé en désuétude serait illusoire, voire même une erreur monumentale, ne manquez pas cet échange avec Frédérique Bedos.

Émaillant ses réflexions d’anecdotes personnelles et de nombreux exemples, Jean Fabre alerte, à l’aune de son expérience, sur les différents risques qui nous attendent. Avec humour, clarté et profondeur, il rappelle le rôle et les missions de l’ONU et nous fait part de son point de vue sur les inégalités et l’interdépendance. Enfin, il nous invite à réfléchir sérieusement à nos priorités. 

Aussi disponible en podcast !

Notre programme n'est pas disponible sur votre plateforme préférée ? Contactez-nous !

#DeLinterieur #LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers

Coronavirus – Confinement et distanciation sociale : kesako ? De L’intérieur – Michel Wieviorka

Coronavirus – Confinement et distanciation sociale : kesako ? De L’intérieur – Michel Wieviorka

Coronavirus - Confinement et distanciation sociale : kesako ?

Entretien avec Michel Wieviorka, sociologue, directeur de la revue Socio, chercheur et spécialiste des discriminations

Aurons-nous les moyens d’éviter les dérives actuelles et pire encore, à venir,
qu’implique le recours à des procédures qui affaiblissent la démocratie 
et minimisent l’état de droit ?

Michel Wieviorka

-

« Distanciation sociale » kesako ? Interpellée par cette nouvelle expression née avec la crise sanitaire, Frédérique Bedos s’est tournée vers le sociologue Michel Wieviorka pour étudier avec lui en profondeur l’évolution des rapports sociaux provoquée par la pandémie. 

La série « De l’intérieur » permet à notre fondatrice de revisiter, à travers chacun de ses invités, toutes les composantes de notre société pour en dessiner, touche après touche, une vision globale post Coronavirus : après l’international et l’échelle européenne avec les experts Bertrand Badie et Nicole Gnesotto, le rôle de l’armée avec l’Amiral Finaz, le niveau local et régional avec le maire et conseiller régional Francois-Xavier Priollaud, l’univers carcéral avec le directeur de la prison de la Santé, Bruno Clément-Petremann…

Aussi disponible en podcast !

Notre programme n'est pas disponible sur votre plateforme préférée ? Contactez-nous !

#DeLinterieur #LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers

Le coronavirus en prison. De l’intérieur – Bruno Clément-Petremann

Le coronavirus en prison. De l’intérieur – Bruno Clément-Petremann

Le coronavirus en prison

Entretien avec Bruno Clément-Petremann, directeur du Centre pénitentiaire de La Santé​

Ça prouve que quand on a une politique pénale cohérente avec un poids politique fort,
on peut lutter contre la surpopulation carcérale.

Bruno Clément-Petremann

-

Alors que certains ont comparé confinement et emprisonnement, Frédérique Bedos a choisi de poursuivre son enquête en s’entretenant De L’intérieur avec le directeur de la prison de La Santé, Bruno Clément-Petremann.

Celui-ci revient sur la palette des mesures mises en place pour éviter la propagation du virus dans les centres pénitentiaires de notre pays : cela passe par la pédagogie autour des gestes barrières bien sûr, mais aussi par la suspension des parloirs ou encore les remises de peine exceptionnelles. Ces mesures ont des conséquences loin d’être anodines.

Frédérique Bedos profite de cet entretien pour élargir le sujet et aborder des questions aussi essentielles qu’épineuses comme celle de la surpopulation carcérale.
 
« Tout le monde s’accorde à dire que le monde d’après ne sera pas le même pour tous, pour vous, pour moi, pour tous les citoyens de cette planète Peut-être qu’il en sera de même aussi au niveau de la politique pénale. »  

Aussi disponible en podcast !

Notre programme n'est pas disponible sur votre plateforme préférée ? Contactez-nous !

Sans tabou, Bruno Clément-Petremann livre son témoignage de terrain en bousculant parfois les idées reçues. Il nous livre aussi ses convictions en matière de politique pénale : peines alternatives à l’incarcération, aménagement de peine, création d’un numérus clausus… 

Avec ce cinquième invité, Frédérique Bedos aborde un univers qu’elle connaît déjà pour avoir consacré un documentaire à la Justice Restaurative.

#DeLinterieur #LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers