Retour sur notre « Programme Ecoles Imagine » – 1400 élèves bénéficiaires cette année !

Retour sur notre « Programme Ecoles Imagine » – 1400 élèves bénéficiaires cette année !

Retour sur notre « Programme Ecoles Imagine »

1400 élèves bénéficiaires cette année !

Le Projet Imagine a déployé son « Programme Ecoles Imagine », parcours d’éducation citoyenne, auprès de 1400 élèves pendant l’année scolaire 2019/20, dans 6 régions académiques (Ile-de-France, Haut-de-France, Grand Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Normandie et Occitanie). 

Même si la crise sanitaire est venue interrompre la fin du programme, notamment la réalisation des projets collectifs de développement durable, une large partie du parcours a été déployée avec intérêt et dynamisme. Élèves et enseignants ont pu prendre conscience d’une nouvelle manière de savoir être ensemble et expérimenter un nouveau savoir-faire ensemble. 

A l’échelle nationale, près de 2500 élèves ont pu suivre notre Programme depuis 4 ans. 

Célébrations Imagine

Le « Programme Écoles Imagine », un outil pédagogique à double vocation, particulièrement adapté à la période

Parce qu’il offre aux jeunes :

• un parcours d’ouverture à la conscience citoyenne avec notamment l’apprentissage des responsabilités individuelles et collectives,
• l’accès à des savoirs non académiques comme le travail en équipe et la gestion de projet…

Le « Programme Ecoles Imagine » favorise une véritable cohésion de groupe. Les échos qui nous reviennent, que ce soit de la part des élèves comme de celle des professeurs vont dans le même sens :

• l’importance nouvelle de l’écoute dans le groupe,
• le développement de l’empathie,
• une meilleure connaissance de soi et des autres,
• l’acquisition d’une distance critique,
• la construction d’un consensus et sa traduction dans une action concrète.

En résumé : l’émergence dans les classes d’un esprit qui regarde vers le futur avec confiance et audace.

Cet esprit de confiance favorise la libération de la parole. Ainsi, nombre d’enseignants ont été surpris par la qualité des échanges entre les élèves. “J’ai l’impression de voir des esprits en ébullition” dixit un Professeur d’une classe de 5ème. “Ça nous a fait vider ce que nous avons à l’intérieur” (Élève de CM1). « Ça nous demande de faire attention aux bonnes choses, je réalise que je ne connais pas ma rue, on apprend des choses sur les autres”. (Élève de 5ème).

A l’heure où, pour le bien de la communauté, les gestes de solidarité doivent se généraliser, un tel programme d’éducation à la citoyenneté et à l’altérité s’avère particulièrement pertinent !

Le « Programme Écoles Imagine », un outil pédagogique à double vocation, particulièrement adapté à la période

Source de fierté personnelle et collective, le « Programme Écoles Imagine » permet aux jeunes d’être acteurs de leur engagement tout en facilitant grandement le travail des enseignants puisqu’il s’inscrit dans leurs objectifs pédagogiques.

Il est à noter aussi que notre programme est l’outil d’accompagnement idéal pour les établissements scolaires qui souhaitent obtenir le Label E3D. Cette labellisation est l’aboutissement d’une démarche globale de développement durable que l’Education Nationale considère, depuis 2015, comme un enjeu majeur pour les écoles.

Si vous êtes chef(fe) d’établissement, professeur(e), enseignant(e), ami ou parent d’élèves et que vous désirez accompagner vos jeunes vers l’action solidaire : contactez-nous !
▶ rachele.riani@leprojetimagine.com

der

Le « Programme Ecoles Imagine » s'exporte !

Notre programme a été conçu pour porter des valeurs humanistes universelles. C’est la raison pour laquelle il n’a pas de frontière ! Ainsi, cette année, il a pu être testé au Vietnam et cela en partenariat avec l’ONG Planète Enfants & Développement.

Les séances, vécues par ces jeunes vietnamiens âgés de 13 à 18 ans, ont fait l’objet d’un journal de bord détaillé. Les résultats sont tellement enthousiasmants que le programme est reconduit l’an prochain !

A votre tour, embarquez dans cette belle aventure solidaire !

▶   Inscrivez votre établissement !
Contactez la responsable du «Programme Écoles Imagine » :
 

▶   Relayez notre programme !  Vous connaissez des enseignants ou des écoles susceptibles d’être intéressés ? Envoyez-leur nos plaquettes :
▸ Présentation générale
▸ À destination du primaire

▸ À destination du secondaire

Le « Programme Écoles Imagine », un outil pédagogique à double vocation, particulièrement adapté à la période

Parce qu’il offre aux jeunes :

• un parcours d’ouverture à la conscience citoyenne avec notamment l’apprentissage des responsabilités individuelles et collectives,
• l’accès à des savoirs non académiques comme le travail en équipe et la gestion de projet…

Le « Programme Ecoles Imagine » favorise une véritable cohésion de groupe. Les échos qui nous reviennent, que ce soit de la part des élèves comme de celle des professeurs vont dans le même sens :

• l’importance nouvelle de l’écoute dans le groupe,
• le développement de l’empathie,
• une meilleure connaissance de soi et des autres,
• l’acquisition d’une distance critique,
• la construction d’un consensus et sa traduction dans une action concrète.

En résumé : l’émergence dans les classes d’un esprit qui regarde vers le futur avec confiance et audace.

Cet esprit de confiance favorise la libération de la parole. Ainsi, nombre d’enseignants ont été surpris par la qualité des échanges entre les élèves. “J’ai l’impression de voir des esprits en ébullition” dixit un Professeur d’une classe de 5ème. “Ça nous a fait vider ce que nous avons à l’intérieur” (Élève de CM1). « Ça nous demande de faire attention aux bonnes choses, je réalise que je ne connais pas ma rue, on apprend des choses sur les autres”. (Élève de 5ème).

A l’heure où, pour le bien de la communauté, les gestes de solidarité doivent se généraliser, un tel programme d’éducation à la citoyenneté et à l’altérité s’avère particulièrement pertinent !

Le « Programme Écoles Imagine », un outil pédagogique à double vocation, particulièrement adapté à la période

Source de fierté personnelle et collective, le « Programme Écoles Imagine » permet aux jeunes d’être acteurs de leur engagement tout en facilitant grandement le travail des enseignants puisqu’il s’inscrit dans leurs objectifs pédagogiques.

Il est à noter aussi que notre programme est l’outil d’accompagnement idéal pour les établissements scolaires qui souhaitent obtenir le Label E3D. Cette labellisation est l’aboutissement d’une démarche globale de développement durable que l’Education Nationale considère, depuis 2015, comme un enjeu majeur pour les écoles.

Si vous êtes chef(fe) d’établissement, professeur(e), enseignant(e), ami ou parent d’élèves et que vous désirez accompagner vos jeunes vers l’action solidaire : contactez-nous !
▶ rachele.riani@leprojetimagine.com

der

Le « Programme Ecoles Imagine » s'exporte !

Notre programme a été conçu pour porter des valeurs humanistes universelles. C’est la raison pour laquelle il n’a pas de frontière ! Ainsi, cette année, il a pu être testé au Vietnam et cela en partenariat avec l’ONG Planète Enfants & Développement.

Les séances, vécues par ces jeunes vietnamiens âgés de 13 à 18 ans, ont fait l’objet d’un journal de bord détaillé. Les résultats sont tellement enthousiasmants que le programme est reconduit l’an prochain !

A votre tour, embarquez dans cette belle aventure solidaire !

▶   Inscrivez votre établissement !
Contactez la responsable du «Programme Écoles Imagine » :
 

▶   Relayez notre programme !  Vous connaissez des enseignants ou des écoles susceptibles d’être intéressés ? Envoyez-leur nos plaquettes :
▸ Présentation générale
▸ À destination du primaire

▸ À destination du secondaire

Prenons le large avec Isabelle Autissier !

Prenons le large avec Isabelle Autissier !

Crise sanitaire, crise climatique, même combat ?

Entretien avec Isabelle Autissier, navigatrice, auteure et présidente du WWF-France

Ce ne sont plus les générations futures qui vont être impactées par ce que nous sommes
en train de faire de la planète aujourd’hui, ce sont les générations actuelles !

Isabelle Autissier

-

Elle a affronté les éléments, elle connaît tous les océans, elle a avancé contre vents et marées et son engagement en faveur de la biodiversité n’est plus à démontrer… Pour  ce dernier entretien « De L’intérieur » de la saison, Frédérique Bedos a choisi de s’entretenir avec la célèbre navigatrice, auteure et présidente du WWF-France, Isabelle Autissier qui a bien voulu répondre à ses questions : y a-t-il vraiment un lien entre crise sanitaire et crise environnementale ? Quel est l’impact du commerce illégal d’espèces sauvages ? Quelles sont les conséquences réelles de la fonte du permafrost ? Qu’en est-il du droit de l’environnement à l’échelle  internationale ? Quels sont les organismes habilités à poursuivre les responsables des dégâts environnementaux ? Pourquoi est-il primordial de stopper la déforestation ? Comment alerter pour faire changer les choses et inverser la tendance ? Quid de la question économique ? Quels espoirs pour l’avenir ?…

Avec le franc-parler qui la caractérise, Isabelle Autissier nous alerte quant à la réalité de l’accélération du dérèglement climatique. Pour autant, la scientifique relativise la question de l’apparition de nouveaux virus au regard d’autres menaces actuelles comme la pollution des océans ou les catastrophes industrielles : « Vous avez, dans le grand nord, des mers qui bouillent parce qu’il y a du méthane qui est en train de s’échapper » explique-t-elle.

Revenant sur la définition initiale du “Développement Durable”, selon elle erronée, Isabelle Autissier rappelle que la prise en compte de l’environnement est une question de survie pour l’espèce humaine ! 

Aussi disponible en podcast !

Notre programme n'est pas disponible sur votre plateforme préférée ? Contactez-nous !

Pragmatique, elle propose des pistes concrètes pour une transition écologique raisonnée : il s’agit de prendre en compte à la fois l’environnement, l’économie, le social et la santé. Cet entretien sonne comme un appel à l’ensemble des citoyens à prendre conscience de l’impérieuse nécessité de poursuivre la mobilisation.

Née du confinement, la première saison “De L’intérieur” marque une pause estivale ! Ce programme sera reconduit à la rentrée, de même que notre nouvelle série, les LIVE Imagine. Tous les épisodes sont en ligne en accès libre, en vidéo sur notre chaine YouTube ou en audio sur diverses plateformes de podcast. N’hésitez pas à partager autour de vous, car il y a de quoi alimenter vos conversations d’été !

#LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers #LesImaginersAtHome

Notre grand live dédié aux jeunes disponible en replay !

Notre grand live dédié aux jeunes disponible en replay !

Les sept invités de Frédérique Bedos, formidable d’idées, d’humilité et d’intelligence, ont partagé leur vision du monde et échangé sur divers thèmes qui leur tenaient à coeur : santé, politique, environnement, numérique, activisme, art et futur.  En nous faisant part de leurs interrogations comme de leurs convictions, de leurs envies comme de leurs inquiétudes, de leurs ambitions et de leurs déceptions, ces jeunes nous ont délivré un témoignage bouleversant de simplicité et d’authenticité.

Et si vous préférez vous intéresser à un sujet en particulier (le concept d’écologie coloniale avec Jerry, la difficulté d’être une artiste avec Angelina, le rêve de Mehdi de vivre dans un school bus, le choix d’Anaïs de tourner le dos à une carrière confortable pour devenir boulangère paysanne, la discrimination des algorithmes expliquée par Marianne, l’avenir de la démocratie vu par Alexandre et la conception de l’engagement par Samuel… sans oublier le très beau poème de Jerry !), vous pourrez y accéder directement via le descriptif sous la vidéo. Bon visionnage ! 

Et surtout, si vous avez des commentaires, n’hésitez pas à nous en faire part !

Les sept invités de Frédérique Bedos, formidable d’idées, d’humilité et d’intelligence, ont partagé leur vision du monde et échangé sur divers thèmes qui leur tenaient à coeur : santé, politique, environnement, numérique, activisme, art et futur.  En nous faisant part de leurs interrogations comme de leurs convictions, de leurs envies comme de leurs inquiétudes, de leurs ambitions et de leurs déceptions, ces jeunes nous ont délivré un témoignage bouleversant de simplicité et d’authenticité.

Et si vous préférez vous intéresser à un sujet en particulier (le concept d’écologie coloniale avec Jerry, la difficulté d’être une artiste avec Angelina, le rêve de Mehdi de vivre dans un school bus, le choix d’Anaïs de tourner le dos à une carrière confortable pour devenir boulangère paysanne, la discrimination des algorithmes expliquée par Marianne, l’avenir de la démocratie vu par Alexandre et la conception de l’engagement par Samuel… sans oublier le très beau poème de Jerry !), vous pourrez y accéder directement via le descriptif sous la vidéo. Bon visionnage ! 

Et surtout, si vous avez des commentaires, n’hésitez pas à nous en faire part !

Qu’est-ce qui fait la richesse d’une société ? De L’intérieur – Dominique Méda

Qu’est-ce qui fait la richesse d’une société ? De L’intérieur – Dominique Méda

Qu'est-ce qui fait la richesse d'une société ?

Entretien avec Dominique Méda, Professeure de sociologie à l’Université Paris Dauphine

 Le PIB est utile mais il faut absolument nous doter d'autres balises
pour comprendre ce qu'est la richesse de notre société.

Dominique Méda

-

Selon le dernier classement PIB* (30 avril 2020), la France est le 7e pays le plus riche du monde. Mais qu’est ce que cela signifie ? Le PIB est-il un indicateur suffisant pour évaluer la richesse d’une société ? C’est la question à laquelle nous vous invitons à réfléchir avec nous.
Pour son avant-dernier entretien de la saison, Frédérique Bedos a souhaité partager avec nous la vision d’une chercheuse prolixe dont les travaux, dans le domaine du Travail, des Politiques Sociales, des Femmes et des Indicateurs de Richesse, font référence : Madame Dominique Méda. 

Au cours de cet échange avec notre fondatrice, celle qui est philosophe et sociologue dénonce le modèle de développement en cours depuis 2 siècles et nous appelle, à la lumière de la crise sanitaire, à changer radicalement de cap. Explicitant son propos qu’elle ponctue de références et de solutions concrètes, cette experte nous amène à réfléchir à une nouvelle organisation de la société post-croissance. Plaçant toujours l’éthique au centre de ses réflexions, elle soulève de nombreuses questions.

Peut-on encore définir la richesse d’une société sur le seul critère du PIB ? Quels autres indicateurs pourraient enrichir notre vision ? La recherche du profit peut-elle encore être le principal moteur du secteur économique ? Peut-on envisager de nouveaux modes de gouvernance pour les entreprises ? Qu’en est-il de l’utilité sociale des métiers et comment la revaloriser ? Qui est légitime pour le faire ? Et plus largement, quel est le fondement de la hiérarchie des rémunérations en France aujourd’hui ? Et quid de « la voix de la nature » ? En bref, qu’en est-il de notre modèle social et de notre capacité à faire société tous ensemble ? 
Un passionnant entretien qui nous éclaire sur l’urgente nécessité d’évaluer la pertinence de nos diverses grilles de lecture sur lesquelles repose, en grande partie, le socle de nos valeurs fondamentales.

Aussi disponible en podcast !

Notre programme n'est pas disponible sur votre plateforme préférée ? Contactez-nous !

#DeLinterieur #LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers

A ne pas manquer ! 30 juin – 20h – Le monde Post COVID vu par les 20/30 ans. En live sur Facebook !

A ne pas manquer ! 30 juin – 20h – Le monde Post COVID vu par les 20/30 ans. En live sur Facebook !

« La jeunesse a des convictions et de la ressource.
Se mettre à son écoute, c’est un peu lever le voile sur le monde de demain
. »
Frédérique Bedos
 
Représentant 11,1% de la population française au 1er janvier 2020*, ils ont entre 20 et 30 ans et l’avenir leur appartient. Mais quel avenir ? Dégradation climatique, pandémie, crises multiples – environnementale, sanitaire, économique, sociale… le futur semble bien sombre pour les millenials, ces jeunes nés à l’ère du numérique.
Qu’en pensent-ils ? Pour le savoir, nous avons invité sept d’entre eux à venir s’exprimer lors de l’événement que nous organisons en direct sur Facebook le 30 juin à 20h. 
Autour de Frédérique Bedos, ce panel de jeunes intervenant.e.s revisitera l’actualité du monde à la lumière des crises que nous vivons. Comment la jeunesse d’aujourd’hui fait-elle pour se projeter dans le futur ? Quelle société a-t-elle envie de bâtir ? Où puise-t-elle l’énergie d’y croire ?
L’occasion d’évoquer des thématiques aussi diverses que les évolutions sociétales, les modes de vie, l’alimentation, l’art, la culture, la politique,  l’économie, l’écologie, le numérique, l’égalité femme-homme sans oublier bien entendu le racisme et toutes les formes de discrimination.

Des intervenants aux profils très variés

Des Antilles à Paris en passant par Londres, la Bretagne ou New York, ces jeunes Français ont fait des choix très différents. Ils ne manqueront pas de vous surprendre par leur maturité, leur conscience éclairée, leur appréhension du monde… Ils sont à l’âge charnière : ils ont fini leurs études, débutent dans la vie active et ont tout à construire. Hyper connectés -ou pas-, ils ont accès au monde entier. Ils ne suivent pas forcément la voie tracée par les générations précédentes, mais construisent leur propre chemin. 
Recherche de son identité propre, réflexions sur la sexualité, envies de carrière – ou pas -, ils s’intéressent au pouvoir d’agir des citoyens, à la transformation digitale, aux droits des minorités, à la transparence des pouvoirs, aux résiliences individuelles et collectives, à la place de la création artistique, à la compréhension de soi et des autres, au respect de l’humain, à la spiritualité, au travail, aux libertés publiques, à l’agriculture, à la démocratie, au féminisme, à l’écologie, au pain au levain…
« La jeunesse a des convictions et de la ressource.
Se mettre à son écoute, c’est un peu lever le voile sur le monde de demain
. »
Frédérique Bedos
 
Représentant 11,1% de la population française au 1er janvier 2020*, ils ont entre 20 et 30 ans et l’avenir leur appartient. Mais quel avenir ? Dégradation climatique, pandémie, crises multiples – environnementale, sanitaire, économique, sociale… le futur semble bien sombre pour les millenials, ces jeunes nés à l’ère du numérique.
Qu’en pensent-ils ? Pour le savoir, nous avons invité sept d’entre eux à venir s’exprimer lors de l’événement que nous organisons en direct sur Facebook le 30 juin à 20h. 
Autour de Frédérique Bedos, ce panel de jeunes intervenant.e.s revisitera l’actualité du monde à la lumière des crises que nous vivons. Comment la jeunesse d’aujourd’hui fait-elle pour se projeter dans le futur ? Quelle société a-t-elle envie de bâtir ? Où puise-t-elle l’énergie d’y croire ?
L’occasion d’évoquer des thématiques aussi diverses que les évolutions sociétales, les modes de vie, l’alimentation, l’art, la culture, la politique,  l’économie, l’écologie, le numérique, l’égalité femme-homme sans oublier bien entendu le racisme et toutes les formes de discrimination.

Des intervenants aux profils très variés

Des Antilles à Paris en passant par Londres, la Bretagne ou New York, ces jeunes Français ont fait des choix très différents. Ils ne manqueront pas de vous surprendre par leur maturité, leur conscience éclairée, leur appréhension du monde… Ils sont à l’âge charnière : ils ont fini leurs études, débutent dans la vie active et ont tout à construire. Hyper connectés -ou pas-, ils ont accès au monde entier. Ils ne suivent pas forcément la voie tracée par les générations précédentes, mais construisent leur propre chemin. 
Recherche de son identité propre, réflexions sur la sexualité, envies de carrière – ou pas -, ils s’intéressent au pouvoir d’agir des citoyens, à la transformation digitale, aux droits des minorités, à la transparence des pouvoirs, aux résiliences individuelles et collectives, à la place de la création artistique, à la compréhension de soi et des autres, au respect de l’humain, à la spiritualité, au travail, aux libertés publiques, à l’agriculture, à la démocratie, au féminisme, à l’écologie, au pain au levain…
samuel

Samuel Grzybowski - 28 ans

Co-fondateur de l’association Coexister 
et Enseignant à Sciences Po Paris

anais

Anaïs Boursier - 25 ans

Ingénieure en agroécologie
Installation en tant que Boulangère Paysanne et bénévole au Planning Familial du Morbihan.

mehdi

Mehdi Sellami - 28 ans

Chef de projet chez Google Ad Grants pour les Associations. Vit à New York.

mariane

Marianne Billard - 28 ans

Chargée de projet inclusion numérique à la Caisse des Dépôts – Paris.

angelina

Angelina Munsch - 22 ans

Musicienne et professeure d’instruments (piano, flûte traversière, chant).
Active dans les milieux anarchistes et féministes anglais/français. Vit à Londres.

jerry

Jerry André - 22 ans

Poète et étudiant en M2
de sociologie à Sciences Po Paris

alex

Alexandre Avignon - 28 ans

Au vu du succès du premier Facebook Live que nous avons organisé, en plein confinement, le 30 avril dernier, sur la thématique de « La mobilisation citoyenne en faveur des sans-abri », Frédérique Bedos poursuit la dynamique pour donner cette fois la parole aux 20/30 ans. Et ça tombe bien, car la jeunesse a très envie de nous parler, elle a envie de se dire et d’épancher son cœur. 
C’est à un véritable moment de partage et d’échanges que nous vous convions. Ainsi vous pourrez interagir avec nos jeunes intervenants, leur poser des questions, commenter et réagir en direct. Alors parlez-en autour de vous et soyez nombreux à vous connecter !
Car nous sommes tous concernés.

#lesimaginers
#lemondeselonlesimaginers
#LesImaginersAtHome
Au vu du succès du premier Facebook Live que nous avons organisé, en plein confinement, le 30 avril dernier, sur la thématique de « La mobilisation citoyenne en faveur des sans-abri », Frédérique Bedos poursuit la dynamique pour donner cette fois la parole aux 20/30 ans. Et ça tombe bien, car la jeunesse a très envie de nous parler, elle a envie de se dire et d’épancher son cœur. 
C’est à un véritable moment de partage et d’échanges que nous vous convions. Ainsi vous pourrez interagir avec nos jeunes intervenants, leur poser des questions, commenter et réagir en direct. Alors parlez-en autour de vous et soyez nombreux à vous connecter !
Car nous sommes tous concernés.

#lesimaginers
#lemondeselonlesimaginers
#LesImaginersAtHome
Live mardi 30 juin : « Le monde post COVID vu par les 20/30 ans »

Live mardi 30 juin : « Le monde post COVID vu par les 20/30 ans »

Crises sanitaire, environnementale, climatique et sociale… La jeunesse d’aujourd’hui se trouve confrontée à une vision de l’avenir plus apocalyptique que jamais ! Et ce ne sont pas les très pessimistes prévisions économiques, conséquences de la pandémie, qui risquent de la rassurer. 
 
Dans ces conditions, comment fait-on, quand on a la vie devant soi, pour se projeter dans le futur ? Comment la jeunesse d’aujourd’hui envisage-t-elle l’avenir ? Quelle société a-t-elle envie de bâtir ? Où puise-t-elle l’énergie d’y croire ? 
 
Entourée d’un panel de jeunes intervenant.e.s aux profils très variés, Frédérique Bedos balaiera l’actualité du monde. L’occasion d’évoquer des thématiques aussi diverses que les évolutions sociétales, les modes de vie, l’alimentation, la politique, la science, l’économie, l’écologie, l’égalité femme-homme sans oublier bien entendu le racisme et toutes les formes de discrimination… La jeunesse a des convictions et de la ressource. Se mettre à son écoute, c’est un peu lever le voile sur le monde de demain.
Crises sanitaire, environnementale, climatique et sociale… La jeunesse d’aujourd’hui se trouve confrontée à une vision de l’avenir plus apocalyptique que jamais ! Et ce ne sont pas les très pessimistes prévisions économiques, conséquences de la pandémie, qui risquent de les rassurer. 
 
Dans ces conditions, comment fait-on, quand on a la vie devant soi, pour se projeter dans le futur ? Comment la jeunesse d’aujourd’hui envisage-t-elle l’avenir ? Quelle société a-t-elle envie de bâtir ? Où puise-t-elle l’énergie d’y croire ? C’est le sujet de la table ronde à laquelle nous vous proposons d’assister en live sur Facebook le mardi 30 juin à 20H00. 
 
Entourée d’un panel de jeunes intervenant.e.s aux profils très variés, Frédérique Bedos balaiera l’actualité du monde. L’occasion d’évoquer des thématiques aussi diverses que les évolutions sociétales, les modes de vie, l’alimentation, la politique, la science, l’économie, l’écologie, l’égalité femme-homme sans oublier bien entendu le racisme et toutes les formes de discrimination… La jeunesse a des convictions et de la ressource. Se mettre à son écoute, c’est un peu lever le voile sur le monde de demain.
 
Un événement interactif : venez chatter et discuter avec nos invité.e.s 🤓

Nos invité.e.s

samuel

Samuel Grzybowski - 28 ans

Co-fondateur de l’association Coexister 
et Enseignant à Sciences Po Paris

anais

Anaïs Boursier - 25 ans

Ingénieure en agroécologie
Installation en tant que Boulangère Paysanne et bénévole au Planning Familial du Morbihan.

mehdi

Mehdi Sellami - 28 ans

Chef de projet chez Google Ad Grants pour les Associations. Vit à New York.

mariane

Marianne Billard - 28 ans

Chargée de projet inclusion numérique à la Caisse des Dépôts – Paris.

angelina

Angelina Munsch - 22 ans

Musicienne et professeure d’instruments (piano, flûte traversière, chant).
Active dans les milieux anarchistes et féministes anglais/français. Vit à Londres.

jerry

Jerry André - 22 ans

Poète et étudiant en M2
de sociologie à Sciences Po Paris

alex

Alexandre Avignon - 28 ans

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer