Festivals, concerts, spectacles vivants ou salles obscures… L’annulation des rassemblements frappe de plein fouet le secteur culturel, déjà fragile en temps habituels ! Qu’ils soient comédiens, danseurs, musiciens… les artistes sont aux premières loges. Mais derrière eux, c’est toute une économie qui, par effet domino, se trouve gravement menacée : compagnies, auteurs, techniciens, producteurs, réalisateurs, diffuseurs, libraires, éditeurs, presse, imprimeurs… Et pas que ! Car l’attractivité des territoires dépendant grandement de leur offre culturelle, le secteur touristique se trouve de fait durement impacté par ces annulations : hôtellerie, restauration, activités de loisirs… Pour examiner le tableau dans son ensemble, Frédérique Bedos a choisi de s’adresser à une experte de la question, la Présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, Catherine Morin Desailly.

En savoir plus ▶️ https://bit.ly/DeLinterieur

#Coronavirus #COVID19 #Pandémie #Confinement #Crise #LesImaginers #LeMondeSelonLesImaginers #LesImaginersAtHome

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer