« Pas de retour à l’Anormal ! » Frédérique Bedos au Festival l'Académie du Monde d’Après

Exceptionnel ! Le week-end dernier, durant 16 heures d’affilée, a eu lieu un festival d’un nouveau genre, 100% virtuel : « l’Académie du Monde d’Après ».

Il a réuni, en live sur Facebook et YouTube, près de 250 artistes, intellectuels, scientifiques, experts et autres citoyens engagés afin d’échanger autour d’une philosophie à laquelle Le Projet Imagine adhère pleinement : « Pas de retour à l’Anormal ». 

Car, au-delà de l’épreuve, notamment pour les plus vulnérables, la crise mondiale liée au COVID-19 a suscité une onde de choc qui ébranle les certitudes et provoque un sursaut citoyen en faveur d’un avenir plus juste et durable, appelé de ses vœux depuis 10 ans par notre ONG.

C’est donc tout naturellement que Frédérique Bedos a participé à la table ronde qui faisait la clôture de l’événement, dimanche soir, sur une thématique pleine d’espérance : « Médias et nouveaux récits ». Elle a ainsi pu échanger avec :

  • – Macha Binot, rédactrice en chef des médias Mouvement UP et Respect Magazine.
  • – Valérie Martin, Cheffe du service mobilisation citoyenne et médias de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)
  • – Anne-Sophie Novel, journaliste indépendante spécialisée dans les alternatives environnementales, économiques & sociales.  

Alors que cette crise du coronavirus met en lumière les limites de notre société ultraconsumériste, ce festival tend à inventer une société plus ouverte, respectueuse et aimante. 

Ont participé à cet évènement : Isabelle Autissier, Jean Jouzel, Marion Cotillard, Pierre Rabhi, Cynthia Fleury, Thomas Pesquet, Carlos Moreno, M, Vanessa Paradis, Hubert Reeves, Jean-Jacques Goldman, Marie-Claude Pietragalla, Philippe Torreton, Renaud Capuçon, Gauthier Capuçon, Jeanne Cherhal, Abd Al Malik et bien d’autres…

Cette manifestation a ouvert le lancement d’une grande consultation citoyenne : Crise Covid-19 – Comment inventer tous ensemble le monde d’après ? Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres. Une initiative à rejoindre avant le 25 mai sur : inventonslemondedapres.org

Les deux jours de festival sont à voir ou revoir sur et Facebook et YouTube (la table ronde sur les médias est à 7:48:35)

Entretien avec Bruno Clément-Petremann, directeur du Centre pénitentiaire de La Santé​

« Ça prouve que quand on a une politique pénale cohérente avec un poids politique fort,
on peut lutter contre la surpopulation carcérale 
» 
Bruno Clément-Petremann
 

Alors que certains ont comparé confinement et emprisonnement, Frédérique Bedos a choisi de poursuivre son enquête en s’entretenant De L’intérieur avec le directeur de la prison de La Santé, Bruno Clément-Petremann.

Celui-ci revient sur la palette des mesures mises en place pour éviter la propagation du virus dans les centres pénitentiaires de notre pays : cela passe par la pédagogie autour des gestes barrières bien sûr, mais aussi par la suspension des parloirs ou encore les remises de peine exceptionnelles. Ces mesures ont des conséquences loin d’être anodines.

Frédérique Bedos profite de cet entretien pour élargir le sujet et aborder des questions aussi essentielles qu’épineuses comme celle de la surpopulation carcérale.
 
 « Tout le monde s’accorde à dire que le monde d’après ne sera pas le même   
       pour tous, pour vous, pour moi, pour tous les citoyens de cette planète…    
     Peut-être qu’il en sera de même aussi au niveau de la politique pénale. 
»   

Sans tabou, Bruno Clément-Petremann livre son témoignage de terrain en bousculant parfois les idées reçues. Il nous livre aussi ses convictions en matière de politique pénale : peines alternatives à l’incarcération, aménagement de peine, création d’un numérus clausus… 

Avec ce cinquième invité, Frédérique Bedos aborde un univers qu’elle connaît déjà pour avoir consacré un documentaire à la Justice Restaurative.

La série De l’intérieur permet à notre fondatrice de revisiter, à travers chacun de ses invités, toutes les composantes de notre société pour en dessiner, touche après touche, une vision globale post Coronavirus : après l’international et l’échelle européenne avec les experts Bertrand Badie et Nicole Gnesotto, le rôle de l’armée avec l’Amiral Finaz, le niveau local et régional avec Francois-Xavier Priollaud, elle s’intéresse aujourd’hui à l’univers carcéral… 

Son invité suivant sera, samedi prochain, Michel Wieviorka, sociologue et Administrateur de la Fondation Maison des sciences de l’homme

#LesImaginers
#LeMondeSelonLesImaginers
#LesImaginersAtHome

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer