« La jeunesse a des convictions et de la ressource.
Se mettre à son écoute, c’est un peu lever le voile sur le monde de demain
. »
Frédérique Bedos
 
Représentant 11,1% de la population française au 1er janvier 2020*, ils ont entre 20 et 30 ans et l’avenir leur appartient. Mais quel avenir ? Dégradation climatique, pandémie, crises multiples – environnementale, sanitaire, économique, sociale… le futur semble bien sombre pour les millenials, ces jeunes nés à l’ère du numérique.
Qu’en pensent-ils ? Pour le savoir, nous avons invité sept d’entre eux à venir s’exprimer lors de l’événement que nous organisons en direct sur Facebook le 30 juin à 20h. 
Autour de Frédérique Bedos, ce panel de jeunes intervenant.e.s revisitera l’actualité du monde à la lumière des crises que nous vivons. Comment la jeunesse d’aujourd’hui fait-elle pour se projeter dans le futur ? Quelle société a-t-elle envie de bâtir ? Où puise-t-elle l’énergie d’y croire ?
L’occasion d’évoquer des thématiques aussi diverses que les évolutions sociétales, les modes de vie, l’alimentation, l’art, la culture, la politique,  l’économie, l’écologie, le numérique, l’égalité femme-homme sans oublier bien entendu le racisme et toutes les formes de discrimination.

Des intervenants aux profils très variés

Des Antilles à Paris en passant par Londres, la Bretagne ou New York, ces jeunes Français ont fait des choix très différents. Ils ne manqueront pas de vous surprendre par leur maturité, leur conscience éclairée, leur appréhension du monde… Ils sont à l’âge charnière : ils ont fini leurs études, débutent dans la vie active et ont tout à construire. Hyper connectés -ou pas-, ils ont accès au monde entier. Ils ne suivent pas forcément la voie tracée par les générations précédentes, mais construisent leur propre chemin. 
Recherche de son identité propre, réflexions sur la sexualité, envies de carrière – ou pas -, ils s’intéressent au pouvoir d’agir des citoyens, à la transformation digitale, aux droits des minorités, à la transparence des pouvoirs, aux résiliences individuelles et collectives, à la place de la création artistique, à la compréhension de soi et des autres, au respect de l’humain, à la spiritualité, au travail, aux libertés publiques, à l’agriculture, à la démocratie, au féminisme, à l’écologie, au pain au levain…
« La jeunesse a des convictions et de la ressource.
Se mettre à son écoute, c’est un peu lever le voile sur le monde de demain
. »
Frédérique Bedos
 
Représentant 11,1% de la population française au 1er janvier 2020*, ils ont entre 20 et 30 ans et l’avenir leur appartient. Mais quel avenir ? Dégradation climatique, pandémie, crises multiples – environnementale, sanitaire, économique, sociale… le futur semble bien sombre pour les millenials, ces jeunes nés à l’ère du numérique.
Qu’en pensent-ils ? Pour le savoir, nous avons invité sept d’entre eux à venir s’exprimer lors de l’événement que nous organisons en direct sur Facebook le 30 juin à 20h. 
Autour de Frédérique Bedos, ce panel de jeunes intervenant.e.s revisitera l’actualité du monde à la lumière des crises que nous vivons. Comment la jeunesse d’aujourd’hui fait-elle pour se projeter dans le futur ? Quelle société a-t-elle envie de bâtir ? Où puise-t-elle l’énergie d’y croire ?
L’occasion d’évoquer des thématiques aussi diverses que les évolutions sociétales, les modes de vie, l’alimentation, l’art, la culture, la politique,  l’économie, l’écologie, le numérique, l’égalité femme-homme sans oublier bien entendu le racisme et toutes les formes de discrimination.

Des intervenants aux profils très variés

Des Antilles à Paris en passant par Londres, la Bretagne ou New York, ces jeunes Français ont fait des choix très différents. Ils ne manqueront pas de vous surprendre par leur maturité, leur conscience éclairée, leur appréhension du monde… Ils sont à l’âge charnière : ils ont fini leurs études, débutent dans la vie active et ont tout à construire. Hyper connectés -ou pas-, ils ont accès au monde entier. Ils ne suivent pas forcément la voie tracée par les générations précédentes, mais construisent leur propre chemin. 
Recherche de son identité propre, réflexions sur la sexualité, envies de carrière – ou pas -, ils s’intéressent au pouvoir d’agir des citoyens, à la transformation digitale, aux droits des minorités, à la transparence des pouvoirs, aux résiliences individuelles et collectives, à la place de la création artistique, à la compréhension de soi et des autres, au respect de l’humain, à la spiritualité, au travail, aux libertés publiques, à l’agriculture, à la démocratie, au féminisme, à l’écologie, au pain au levain…
samuel

Samuel Grzybowski - 28 ans

Co-fondateur de l’association Coexister 
et Enseignant à Sciences Po Paris

anais

Anaïs Boursier - 25 ans

Ingénieure en agroécologie
Installation en tant que Boulangère Paysanne et bénévole au Planning Familial du Morbihan.

mehdi

Mehdi Sellami - 28 ans

Chef de projet chez Google Ad Grants pour les Associations. Vit à New York.

mariane

Marianne Billard - 28 ans

Chargée de projet inclusion numérique à la Caisse des Dépôts – Paris.

angelina

Angelina Munsch - 22 ans

Musicienne et professeure d’instruments (piano, flûte traversière, chant).
Active dans les milieux anarchistes et féministes anglais/français. Vit à Londres.

jerry

Jerry André - 22 ans

Poète et étudiant en M2
de sociologie à Sciences Po Paris

alex

Alexandre Avignon - 28 ans

Au vu du succès du premier Facebook Live que nous avons organisé, en plein confinement, le 30 avril dernier, sur la thématique de « La mobilisation citoyenne en faveur des sans-abri », Frédérique Bedos poursuit la dynamique pour donner cette fois la parole aux 20/30 ans. Et ça tombe bien, car la jeunesse a très envie de nous parler, elle a envie de se dire et d’épancher son cœur. 
C’est à un véritable moment de partage et d’échanges que nous vous convions. Ainsi vous pourrez interagir avec nos jeunes intervenants, leur poser des questions, commenter et réagir en direct. Alors parlez-en autour de vous et soyez nombreux à vous connecter !
Car nous sommes tous concernés.

#lesimaginers
#lemondeselonlesimaginers
#LesImaginersAtHome
Au vu du succès du premier Facebook Live que nous avons organisé, en plein confinement, le 30 avril dernier, sur la thématique de « La mobilisation citoyenne en faveur des sans-abri », Frédérique Bedos poursuit la dynamique pour donner cette fois la parole aux 20/30 ans. Et ça tombe bien, car la jeunesse a très envie de nous parler, elle a envie de se dire et d’épancher son cœur. 
C’est à un véritable moment de partage et d’échanges que nous vous convions. Ainsi vous pourrez interagir avec nos jeunes intervenants, leur poser des questions, commenter et réagir en direct. Alors parlez-en autour de vous et soyez nombreux à vous connecter !
Car nous sommes tous concernés.

#lesimaginers
#lemondeselonlesimaginers
#LesImaginersAtHome

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer