Observatoire Imagine

raison d'être

La mission du Projet Imagine est subtile : elle consiste à conceptualiser des outils novateurs privilégiant les modes participatifs, interactifs et inclusifs, afin de favoriser l’émergence d’une culture du respect, d’entraide, de solidarité, et d’altérité… En un mot : une culture de paix.  

C’est donc une bataille d’ordre culturelle que mène Le Projet Imagine au quotidien, et cela à destination de l’ensemble des citoyens. 

Les impacts sont de natures diverses et se déploient dans le temps, à court, moyen et long terme. Il s’agit in fine de pacifier l’atmosphère de notre société et de prévenir ce qui, à terme, risque de déchirer le tissu social ainsi que l’esprit de cohésion. 

Afin de pouvoir apprécier finement, de manière qualitative, les effets de nos actions, il nous a semblé nécessaire de mettre en place un observatoire dédié, composé d’un certain nombre de personnalités qualifiées. 

composition

Cet observatoire est présidé par le sociologue Michel Wieviorka.

A ses côtés, se trouvent les personnalités suivantes :

  • Nelson Vallejo-Gomez : Secrétaire général du Conseil scientifique de l’éducation nationale (SG-CSEN).
  • Bruno Humbeeck : Psychopédagogue et auteur de nombreuses publications dans le domaine de la prévention des violences scolaires et familiales, de la maltraitance, de la toxicomanie et de la prise en charge des personnes en rupture psychosociale et/ou familiale.
  • Hervé Le Bras : Démographe.
  • Roger-François Gauthier : ancien inspecteur général, expert international en matière de politiques éducatives.
  • Farhad Khosrokhavar : Sociologue, directeur d’études à à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales). Spécialiste des phénomènes liés à la radicalisation.
  • Olivier Berut : Fondateur du cabinet de conseil : « On peut parfaire le monde ». Formé aux sciences de la complexité à l’École centrale de Paris ainsi qu’à la psychologie à l’université de Buffalo (USA), il est membre du RIODD, réseau international de recherche sur les organisations et de développement durable. Il a travaillé avec Edgar Morin.
  • Emmanuel Ethis : sociologue du cinéma, recteur de l’académie de Rennes.