Joyeuses Pâques, confinées mais inspirées !

Chers amis,

En ce 26e jour de confinement, nous espérons que vous tenez bon ainsi que vos proches et que vous restez éloignés du virus. C’est aussi le week-end de Pâques, synonyme d’espérance pour nombre d’entre vous, aussi nous vous invitons :

● A lire la tribune de Frédérique Bedos parue dans Ouest Francece jeudi 10 avril 
intitulée « une virulente leçon pour notre société »

● A retrouver notre fondatrice en direct sur le web dimanche soir dans le cadre du festival virtuel « l’Académie du Monde d’Après », un événement exceptionnel qui réunit 250 personnalités, artistes, scientifiques… pour évoquer le futur sur le thème « pas de retour à l’anormal ». A suivre samedi et dimanche de 15h à 23h en direct sur Facebook et YouTube

● A découvrir ”De L’intérieur”, la vision d’un acteur de terrain, Francois-Xavier Priollaud, à la fois élu local et conseiller régional. Parce qu’au cœur des territoires, ce sont les collectivités locales qui sont mobilisées au plus près des habitants pour gérer le présent et l’après COVID 19 : elles organisent, coordonnent, financent et impulsent des initiatives très concrètes qui concernent directement chacun d’entre nous.

La nouvelle série d’entretiens de Frédérique Bedos 

     « Notre responsabilité à nous est d’agir en tant
que citoyens responsables
pour protéger les personnes fragiles
 » 
 Francois-Xavier Priollaud
 

S’il y a un bien un adjectif pour qualifier ce nouveau numéro de la série “De L’intérieur”, c’est CAPTIVANT ! Celui qui a été pendant 10 ans, de 1998 à 2008, le N°2 du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Genève, l’humaniste Jean Fabre, nous fait part de ses convictions. Il insiste notamment sur la nécessité au 21e siècle de ne plus se référer à une conception de l’économie héritée du 19e siècle. Si vous voulez comprendre en quoi cette croyance dans un modèle tombé en désuétude serait illusoire, voire même une erreur monumentale, ne manquez pas cet échange avec Frédérique Bedos.

Au regard du caractère global de cette crise sanitaire, c’est tout naturellement que Frédérique Bedos a commencé par se pencher sur la situation à l’échelle internationale, en s’entretenant
”De L’intérieur” avec d’éminents experts tels que Bertrand Badie et Nicole Gnesotto ainsi qu’avec un homme de terrain, l’Amiral  Loïc Finaz

Mais qu’en est-il de l’échelle locale ? Soucieuse de connaître l’impact de la pandémie sur le quotidien des habitants, la journaliste s’est tournée vers un autre acteur de terrain, Francois-Xavier Priollaud, à la fois maire de la commune de Louviers (20 000 habitants) et vice-président en charge des relations internationales de la Région Normandie. Cette double casquette lui permet de décrypter la situation actuelle à deux niveaux différents.

Francois-Xavier Priollaud a accepté de décrire à notre fondatrice les initiatives qu’il a prises dans sa commune afin de rassurer, protéger et accompagner au mieux la population dans cette période inédite. Il précise les actions mises en place par la Région pour aider les entreprises, le tissu associatif ou encore les étudiants à gérer l’immédiat. L’élu revient aussi sur les termes martiaux du Président de la République pour donner sa vision de ce qu’est la guerre, lui dont la région était en première ligne pour libérer la France en 1944. Enfin, il livre sa vision sur les enseignements à tirer lors de la sortie de crise, tant sur le plan humain, sanitaire, économique que sociétal, en France mais aussi en Europe et dans le monde. « Sans faire table rase du passé, il faut regarder tout ce à quoi nous n’avions pas pensé avant et qui peut nous guider pour un avenir meilleur. »

#LesImaginers
#LeMondeSelonLesImaginers
#LesImaginersAtHome

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer