— ONG

Frédérique Bedos, Chevalier de l’Ordre National du Mérite

4 octobre 2017

Hier soir notre fondatrice Frédérique Bedos recevait les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains de Jean Vanier. Une reconnaissance institutionnelle et beaucoup, beaucoup d’émotion !
Le Projet Imagine c’est le fruit de toutes les personnes qui croient encore en l’Amour! Merci à tous de soutenir cette belle aventure !

Crédits photo : Maëlenn de Coatpont

BDMaëlenn8624R2twitter

« Quelle immense honneur pour moi d’avoir pu recevoir les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains de Jean Vanier qui, à mon sens, est un Géant de notre Temps. Jean, c’est une Montagne de Tendresse.
Et quelle émotion que de découvrir les mots que ma maman, Marie-Therese, m’avaient preparé pour l’occasion! Ma maman, c’est une montagne d’Amour.
Cette soirée a comblé mon coeur entouré que j’étais par deux Géants d’Humanité et par toutes celles et tous ceux qui m’ont soutenue et aimée depuis le debut de l’Aventure Imagine.
Le Projet Imagine, ce n’est pas moi, mais le fruit de toutes les personnes qui croient encore en l’Amour! »

Signature FB copy

Partagez

[dvk_social_sharing]

Sur le même thème

DES FEMMES ET DES HOMMES primé à Deauville !

Récompensée par le jury du Festival Green Awards 2016

Posted in Films | Leave a comment

L’aventure Souffle du Nord pour Le Projet Imagine

Le Souffle du Nord pour Le Projet Imagine, une aventure sportive, humaine et régionale !

Posted in Mouvement | Tagged | Leave a comment

DES FEMMES ET DES HOMMES primé à Deauville !

Récompensée par le jury du Festival Green Awards 2016

Posted in Films | Leave a comment

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer